Découvrez nos autres sites : La Boutique - Vignobles Larose - Larose Trintaudon - Château Arnauld
Vignobles de larose

Histoire

Partager cette page

Partagez cette page sur les réseaux :

email

En 1719, à l’occasion d’une vente aux enchères, Jean-Pierre du Pontet, conseiller du Roi, acquit le domaine Perganson, qui s’ajoute à ceux de Langoa et Canet dont il était déjà propriétaire. À sa mort, il légua à son fils ainé, M Pontet de Canet, ses terres de Saint-Julien et à son fils cadet, M Pontet-Perganson, ses terres et son château de Saint-Laurent.

La première cotation des grands vins de Perganson, par le bureau de courtage Lawton, remonte au millésime 1742, et son cours le place régulièrement au niveau des futurs 5èmes crus classés. Le nom de Larose apparaît dans les années 1830, après qu’Henry Delaroze, cohéritier du futur Gruaud-Larose à Saint-Julien, devienne propriétaire de Perganson en 1815. Pontet-Perganson devint alors Larose-Perganson.

En 1886, le château Larose-Perganson, dont les propriétaires étaient la famille Lahens, produisait 150 tonneaux de Grands Vins. C’était alors la plus importante production vinicole sur la commune de St Laurent Médoc. Il produisait un vin souvent récompensé. Son propriétaire le Comte Lahens était le maire de St Laurent du Médoc (et ce jusqu’en 1902).

1910 -pergansonEn 1919, le château est vendu et acheté par le Colonel – Comte russe blanc Stanislas Alexandre Tchernov, de la garde personnelle du Tsar Alexandre III, Empereur de toutes les Russies.

Original, il s’était marié avec la fille d’un richissime banquier américain, ce qui va lui permettre de réaliser son projet, à savoir une ferme modèle d’élevage laitier sur le style américain.  Il rachète en même temps le château Larose Trintaudon et va investir près de 10 millions de francs or dans cette entreprise. 

Au lieu d’exploiter la vigne, le Comte Tchernov va totalement changer la production de ces propriétés (Trintaudon et Perganson) ce qui provoquera un choc pour les vignerons travaillant sur la propriété. Il va construire la laiterie la plus moderne d’Europe avec plusieurs décennies d’avance sur l’époque. Malheureusement, il a ignoré que le sol en graves, est excellent pour la vigne mais ne permet pas la poussée d’herbe pour les vaches…

Le Comte Tchernov a quitté et abandonné le château Larose Perganson vers 1928/1929.

Vers 1936, le Duc espagnol de l’Infantado, proche du roi d’Espagne et de la famille de Bourbon, a racheté plusieurs châteaux dans le sud ouest dont les châteaux Larose Perganson et Trintaudon. Le château Larose Perganson sera occupé durant la seconde guerre mondiale, puis pillé et rasé …

En 1966, Mr Elisée Forner a racheté les 2 propriétés châteaux Larose Perganson et Trintaudon. Le renouveau viendra entre 1966 et 1971 lorsque placé sous l’autorité du professeur Émile Peynaud, éminent spécialiste de la vigne et du vin, Larose-Perganson retrouvera son lustre d’antan.

Dans le Patrimoine Allianz.

En 1986, Allianz entre en possession du domaine, pariant sur le formidable potentiel de son terroir.

En 2007, Allianz acquiert à Arcins, entre Margaux et Moulis, le Château Arnauld Cru Bourgeois du Haut-Médoc. Cette propriété compte parmi les plus beaux terroirs de graves du bord de la Gironde et qui ont fait également la réputation de ses voisins, les châteaux Chasse Spleen et Poujeaux.

En 2009, au terme d’investissements importants, les installations techniques du site d’Arcins sont aménagées pour accueillir séparément la culture, la vinification, l’élevage en barrique, la mise en bouteille et le stockage des Châteaux Larose-Perganson et Arnauld.

Découvrez notre boutique